Notre aide

  • Réconfort et conseils personnalisés de Sentinelle dans le respect de la confidentialité, l'association est indépendante des institutions publiques et ecclésiastiques.
  •  Rencontres et/ou conversations téléphoniques avec un membre sur rendez-vous. Nous comprenons votre impératif de discrétion par rapport au jeune concerné.
  • Mise en lien avec un réseau de professionnels (psychologues, avocats), d'institutions.
  •  Mise en lien avec un réseau d'institutions publiques :

- CAIMADES (Cellule d'Assistance et d'Intervention en MAtière de DErives Sectaires), service d'investigation de la DCPJ (Direction centrale de la police judiciaire) : dossiers avec une dimension pénale, maillage territorial, signalement et répression de l'abus de faiblesse.

Aurélie MARTIN, chef Cellule de suivi de la lutte contre les dérives sectaires et la radicalisation dans chaque préfecture

 

- MIVILUDES (Mission Interministérielle de VIgilance et de LUtte contre les DErives Sectaires), interface du Premier ministre et des ministères, animation et coordination de la prévention et de l'information.

Serge BLISKO, Président

 

- Tribunaux administratifs, civils, pénaux, TASS (tribunal des affaires de sécurité sociale).

  • Mise en lien avec un réseau d'institutions ecclésiastiques :

apaisement de difficultés et de souffrances

- SAM (Service accueil et médiation pour la vie religieuse et communautaire) : médiation entre une communauté et un de ses membres ou proches.

Père Jean Quris, secrétaire général adjoint de la CEF

 

- CORREF (COnférence des Religieux et Religieuses de France) : collaboration entre les supérieurs et responsables religieux.

Dom Jean-Pierre Longeat, osb, Président

 

Prévention des dysfonctionnements et des dérives sectaires

- Mgr Michel DUBOST, membre du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, Président du Conseil pour les relations interreligieuses et nouveaux courants religieux et chargé de la Pastorale des dérives sectaires pour la Conférence des Evêques de France.

- Mission d'écoute des victimes : Mgr Gueneley, Paris, pour le dialogue et la médiation individuelle

- Bureau des dérives sectaires : Sr Chantal-Marie Sorlin, Dijon - antenne nationale - pour le signalement de dérives à Rome et à la CEF

- Délégués diocésains : prévention et signalement locaux de dérives sectaires

- Officialités : Tribunaux ecclésiastiques

  • Pour d'autres références, nous consulter.

Certains cas d'emprise mentale peuvent ne pas relever d'un culte tel que :

- Eglise catholique de rite latin ou ( byzantin, grec, oriental, syrien).

- Eglise orthodoxe

- Eglise protestante unie de France

mais d'une simple appartenance d'idée (charismatique, intégriste, fondamentaliste).